En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ayant pour but la réalisation de statistiques de visites. (Google Analytics, Facebook & Twitter)
Ok accepter En savoir plus
Londres Accueil
 
acebook
|
|
|
|
 Nous écrire
|
|
Adhésion en ligne
|
 Identification

Londres Accueil

Bienvenue à Londres !

 > Visiter Londres > Londres Royal

Londres Royal

05/06/2019
 Image_3109  Image_3109  Image_3109        
 
Buckingham Palace
 
Le palais de Buckingham 
 
 Résidence officielle de la monarchie britannique 
 
 
Le palais de Buckingham est depuis l’accession au trône de la reine Victoria en 1837 la résidence officielle de la monarchie britannique à Londres. C’est un des rares palais royaux au monde à toujours remplir une fonction officielle, plus de 50.000 personnes y sont accueillies chaque année en tant qu’invités. 
 
 
Les 19 salles des appartements d’Etat de Buckingham Palace sont ouvertes à la visite en été uniquement. Vous pourrez y admirer des tableaux de Rembrandt, Rubens, Poussin et Canaletto… de la porcelaine de Sèvres et un magnifique mobilier.
 
 
Vous entrerez dans de somptueux salons, la salle de bal, et terminerez la promenade dans le jardin. 
 

 
L'empreinte du Prince Régent (plus tard George IV) et de son architecte John Nash est omniprésente,  ainsi que celle de Victoria qui a fait de Buckingham Palace sa "maison" londonienne, mais sans oublier  bien entendu Elizabeth II qui détient le plus long règne.
 
 
 
Lorsque Le Royal Standard ne flotte pas au-dessus de Buckingham Palace pendant les mois d'août et septembre, la Reine n'y réside pas et c'est pourquoi les portes du Palais sont ouvertes aux visiteurs. 
 
 
 
Tower of London
 
La Tour de Londres
La sentinelle de la  royauté  britannique 
 
Classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, Tower of London est un des monuments incontournables de Londres.
 
 
 
Cette forteresse dont la construction débuta en 1066 sur l'ordre de Guillaume le Conquérant, servit de résidence royale, de prison, de trésorerie, d'armurerie et même de ménagerie.
 
 
Son emplacement statégique à l'entrée de Londres par la mer et la Tamise, permettait la défense et le controle du pays.
 
 
Le plan général établi à la fin du XIII ème sciècle sous l'impulsion de Richard I, Henry II et Edouard I, évolua peu ensuite.
 


 
C'est un ensemble de batiment avec la Tour Blanche qui correspond au donjon, entourés de deux murailles défensives et protégés par une douve.
 
                                                     La Tour Blanche qui abrite les joyaux de la couronne
 
L'utilisation carcérale fut à l'origine de sa sombre réputation, mais seules 7 personnes furent exécuter dans son enceinte, dont 2 femmes d'Henry VIII.
 
 
 
Les 7 corbeaux élevés par les Yeoman Warders font partie de la légende selon laquelle si les corbeaux venaient à disparaitre de la Tour ce serait la fin de la monarchie !
 
 
Les Yeoman Warders ou beefeaters (mangeur de viande) sont les gardiens de la Tour.
Ils formaient la garde rapprochée d'Henry VII et actuellement servent de guides aux touristes et nourissent les corbeaux.
 
 
Ils vivent avec leur famille dans l'enceinte de la Tour et comptent des femmes dans leur rang depuis 2007.
 
 
 
Ils sont responsables de la cérémonie des clefs
C'est une tradition qui à lieu chaque nuit à 9h 53 précise depuis 700 ans et qui correspond à la fermeture des portes de la Tour.
 
 
Pour y assister gratuitement il faut s'inscrire sur le site de la Tour ici.
 
 
Bon plan Londres Accueil: utiliser le pass Historic Royal Palace  pour limiter le coût de cette visite incontournable. Et profiter d'une visite commentée par un Yeoman Warders
 
 
 
MLB
Les parcs royaux
 
Royal Parks of London
 
 
La capitale britannique compte 8 parcs qui appartiennent à la couronne.
Ce sont souvent d'anciennes réserves de chasse de la famille royale qui ont été mises à disposition du public.
 
Couvrant une surface de 22 km², ils participent à l'impression de verdure et d'espace qui caractérise Londres.
  • Bushy Park
  • Green Park
  • Greenwich Park
  • Hyde Park
  • Kensington Gardens
  • Regent Park
  • Richmond Park
  • Saint James Park
 
Bushy Park
 
Situé au sud-ouest de la capitale dans le borough de Richmond upon the Thames près de Hampton Court, ce parc est le deuxième plus grand de Londres après Richmond Park.
 
 
Utilisé depuis l'âge de bronze il y a 4000 ans, il devient une réserve de chasse d'Henry VIII.
 
 
Le général Eisenhower planifia le débarquement de Normandie depuis son QG situé à camp Griffiss dans le parc.
 
 
Une partie du parc est classé Réserve d'intérêt scientifique, avec une faune et flore diversifiées.
 
Nombreuses activités de loisirs dont rugby, hockey, cricket.....
 
 
Green Park
 
 
Ce petit parc boisé jouxte le palais de Buckingham. Cet ancien terrain marécageux a été converti en parc par Charles II en 1668.
 
 
Il abrite plusieurs mémoriaux.
 
Greenwich  Park
 
 
 
 
Hyde Park
 
Emblématique, c'est le plus grand parc du centre de Londres avec 142 hectares et le plus animé.
 
 
Henry VIII l'acheta aux moines de Westminster en 1536 pour satisfaire sa passion pour la chasse. Jacques 1er l'ouvrit au public en 1637 et cent ans plus tard la reine Caroline créa le lac Serpentine.
 
Conçu par l'architecte Décimus Burton, il offre des paysages variés et de nombreuses activités de loisirs et sportives.
 
 
Serpentine lake permet de nombreuses activités nautiques et même la baignade !
 
Depuis 1872, Speaker's Corner permet à n'importe qui de prendre la parole le dimanche. Seule condition, ne pas proférer d'insultes envers la Couronne.
 
Dès les beaux jours, londoniens et touristes louent des chaises longues pour profiter de la quiétude du parc.
 
Kensington Gardens
 
 
Séparé de Hyde Park en 1689 par le lac Serpentine, les jardins de Kensington  de 110 ha, offrent aux visiteurs des lieux charmants et plus calmes dominés par le palais de Kensington où vivent  William et Kate.
 
 
Avec le mémorial d'Albert et celui de la princesse Diana, les jardins italiens, la statue de Peter Pan, l'orangerie, la round pond ou la Serpentine Gallery qui accueille de l'art contemporain, la promenade est toujours un plaisir.
 
 
Regent Park
 
 
Situé au nord du centre de Londres, les 166 hectares de superficie de ce jardin royal offrent de grands espaces ouverts équipés et aménagés de terrains de sports, des jardins abritant de magnifiques parterres de fleurs et une roseraie sublime Queen’s Mary Garden
 
 
 
ainsi qu'un lac ornithologique et de plaisance nautique.
Bordé d'un coté par les fastueuses maisons dessinées par John Nash,
 
 
il accueille à son extrémité Nord-est le Zoo de Londres et le Regent's canal le sépare de Primerose Hill qui offre une vue dégagée sur Londres. 
(Métro: Regent's Park, Baker Street)
 
Richmond Park
 

C’est le plus grand parc royal de Londres avec 1000 hectares de bois, d' étendues de graminés ou de de mares et d'étangs.

C'est une Réserve Naturelle Nationale, Site d’Intérêt Scientifique Spécial et Zone de Conservation Spéciale.

 
 
Ancien terrain de chasse des rois, on peut y voir toute l’année de nombreux cerf, biches et daims en liberté
Période idéale : de mi-septembre à mi-Octobre pour voir et entendre le brame du cerf, attention à ne pas trop s’approcher toutefois !
 
 
Vous pouvez aussi pratiquer l'équitation ou louer un vélo ou encore faire un tour de barque ou de canoë.
 
 
Ne manquez pas Isabella Plantation:  Un superbe jardin dans le parc à visiter surtout en Avril/mai pour profiter des camélias,rhododendrons et magnolias en fleurs qui se mélangent en une explosion de fleurs. C'est magnifique.
 
   
 
Pour y aller: Métro Richmond
mais aussi en voiture, à vélo ou même à pied le long de la tamise.
 
 
Saint James Park
 
C'est le plus ancien et aristocratique parc royal et il s'étend sur 23 hectares.
Situé au coeur du Londres Royal, il est bordé par le palais de Buckingham, the Mall et  House guards.
 
 
C'est Henry VIII qui acheta en 1532 au collège d'Eton cette zone marécageuse et Jacques 1er qui ordonna le drainage et l'aménagement du parc en 1603.
Sous Georges IV en 1826, John Nash transforma le canal en lac et le parc en un lieu romantique à l'atmosphère élégante.
 
 
Deux iles Ducks Island et West Island agrémentent le lac et offrent refuge à de nombreux oiseaux dont les fameux pélicans traditionnelement offert par les ambassadeurs russes en poste à Londres. Ils sont nourris à 14h30 près du cottage de Ducks Island.
 
 
 
Bon plan Londres Accueil: c'est le lieu idéal  pour être au première loge lors de la relève de la garde tous les jours à 11h 30 de début avril à fin juillet puis un jours sur deux.
 
MLB
La relève de la garde Changing the guard
 
Changing the guard
 
Une visite de Londres n'est pas complète sans assister à la cérémonie de la relève de la garde,Guard Mounting devant Buckingham Palace.
 
 
 
Cette cérémonie qui existe depuis le règne d'Henry VII vers 1655, est composée de 5 régiments d'infanterie unités des gardes personnels des souverains et militaires d'élite.
 
 
On peut donc voir les Grenadiers, les Coldstream, les Scots Guards, les Irish Guards et les Welsh Guards dont la tenue diffère par quelques détails.
 
 
L'uniforme emblématique de la garde est composé d'une tunique rouge en été ou d'un long manteau gris l'hiver, surmontés de la fameuse coiffe en poils d'ours.
 
 
 
Acompagnée par une fanfare au répertoire parfois étonnant, la garde démarre de Saint James Palace et de la caserne de Wellington, "Wellington Barracks" et se dirige vers Buckingham Palace où à lieu la cérémonie à 11h.
 
 
Elle dure environ 40 mn et se termine par la mise en place de 4 gardes devant les portes du palais lorsque la reine y séjourne au lieu de 2.
 
 
Cet évènement gratuit à lieu tous les jours de mai à juillet et un jour sur deux les autres mois, le lundi, mercredi, vendredi et dimanche sauf en cas de pluie.
 
 
Bon plan Londres Accueil: pour éviter la foule et avoir une bonne vue, arrivez en avance et postez vous sur les marches du mémorial de la reine Victoria en face de Buckingham, ou au départ de la relève sur Birdcage Wall où près de saint James Palace.
 
 
Métro: green park, Hyde Park Corner, Saint James
 
MLB
La relève de la garde à cheval Horse Guards Parade
 
Horse Guards Parade
 
 
Les Horse Guards constituent la cavalerie de la Garde de la Maison Royale.
Ils appartiennent à 2 régiments de cavalerie 
 
                  
 
Les Life guards à tunique rouge et casque à plumets blancs et les Blues and Royals portant tunique bleue et casque à plumets rouge.
 
           
 
Les chevaux ont toujours une robe noire sauf ceux des trompettes qui sont gris.
 
 
Situés sur Whitehall à l'emplacement de l'ancienne résidence des souverains britanniques détruite 1698 par un incendie, 2 Horse guards gardent la porte qui constitue l'entrée officielle du palais de Buckingham et ce de 10h à 16h.
 
 
Et tous les jours vous pouvez assister à la relève de la Garde à cheval. Elle part à 11h de Hyde Park barrack en semaine, 10h le dimanche, passe sous Wellington arch, traverse Green Park, longe le Mall et arrive sur Horse guards road.
 
 
 
La cérémonie de relève débute à 11h ou 10h le dimanche sur l'esplanade des Horse guards et dure environ 30 mn.
 
Bon plan Londres Accueil: à 16h pile vous pouvez assister à la "dismounting ceremony" qui dure environ 15mn. C'est l'inspection par un officier de la Garde et le retour des chevaux à l'écurie. 
 
MLB
Le Salut aux couleurs Trooping the Colour
Trooping the Colour
 
Ce rassemblement militaire datant du 17ème siècle sous Charles II, est depuis plus de 260 ans l'occasion de célébrer l'anniversaire officiel du souverain britannique, the Queen's ou King's  Birthday Parade.
 
 
 
Il a lieu chaque année depuis plus de 260 ans le deuxième samedi du mois de juin à Horse Guards Parade à Whitehall. 
 
 
Plus de 1400 officiers et hommes de troupes, 400 musiciens et 200 chevaux défilent de Buckingham Palace en passant par le Mall jusqu'à Horse Guards Parade
 
 
Les couleurs, colour, représentent les drapeaux des différents régiments de l'armée britannique. 
 
 
La cérémonie débute à 10h, la Reine quitte le palais en carosse à  10h45
 
 
et à 11h précise elle est accueillie sur la place au son de God Save the Queen pour recevoir le Royal Salute
 
 
et passer en revue les troupes.
 
 
A 12h20 la reine regagne Buckingham en carosse
 
 
À 12h 52  le Gun Salute retentit à  Green Park avec 41 coups de canon, suivi des 62 coups tirés à la Tour de Londres. 
 
 
A 13 h la Reine accompagnée de la famille royale apparaît sur le balcon du palais et la cérémonie se termine par le passage de la Royale Air Force.
 
 
Diffusée en direct sur la BBC, vous pouvez assister à  la parade le long du Mall.
 
Bon plan Londres Accueil :
 
 
15 jours avant the Major General's Review  et une semaine avant the Colonel's review servent de répétitions au défilé. C'est l'occasion de voir les troupes sans la cohue !
 
 
Pour assister à la revue assis sur les gradins vous devez en faire une demande écrite entre janvier et février à:
Brigade Major 
HQ menagers Division 
Horse Guards
Whitehall  Londres SW1A 2AX
 
Vous préciserez le nombre de place ( max 3)  et fournirez une enveloppe timbrée à votre adresse pour savoir si votre candidature à été tirée au sort.
 
 
MLB
Westminster Abbaye
L' abbaye de Westminster
 
Les pierres de cette église abbatiale portent en elles tous les temps forts de l'histoire de ce pays. 
C'est dans cette église gothique du XIIIème siècle qu'Elisabeth II fut sacrée reine en 1953; que les funérailles de la princesse Diana se déroulèrent en 1997; et ici encore que le Prince William épousa Kate Middleton en 2011.  
 
 
Westminster Abbey fut le lieu de célébration de nombreux couronnements et mariages royaux, depuis Guillaume le Conquérant en 1066.
 
 
C’est également un mausolée incroyable de 3500 tombes, parmi lesquelles les tombeaux de monarques et hommes d’Etat, mais aussi de nombreux hommes célèbres britanniques, musiciens et autres poètes.
 
Edifié du 11ème au 18ème siècle, c’est aussi un chef d’œuvre architectural, qui mêle gothique primitif, flamboyant et perpendiculaire. 
 
 
 

Le sanctuaire formé autour de la tombe de Saint-Edouard le Confesseur, roi bâtisseur de la premiere église en pierre de style roman, reste, aujourd'hui encore, le point culminant du bâtiment

 

 

C'est bien autour de cet epicentre sanctifié que rayonnent les tombeaux royaux des plus grands, avec les noms d'Henri III, d'Edouard I, d'Henry V et bien d'autres dont les effigies reposent solennellement par-dessus les couvercles depuis des siècles. 

 

 

Mais c'est de chaque coté de l'écrin gothique que forme la si belle chapelle d'Henri VII que s'élèvent les tombeaux d'Elisabeth 1ère, de Marie Tudor ou de leur cousine Marie Stuart, reine d'Ecosse.

D’une chapelle à une autre, d’une plaque à un ornement, on croise la route de nombreux personnages célèbres, parfois surprenants. Par exemple Lord Byron y a une place, malgré le scandale de sa vie privée qui le fit bannir d’Angleterre…

 

 

Mais aussi les grands personnages anglais de la littérature et des arts de la scene  du "Poets' Corner"  - William Shakespeare, Charles Dickens (tombeau) et George Frederick Handel entre autres - avant de terminer la visite dans les "College gardens", véritable oasis de verdure et de paix.

 

 

Autre surprise : le trône, sur lequel chaque souverain s’assoit lors de son couronnement, est très simple et son bois est gravé de petits graffitis laissés là par des enfants des écoles en visite que l’on laissait approcher un peu trop près !!!"

 

Westminster Abbey

 

 

Bon plan Londres Accueil: Vous pouvez entrer gratuitement dans l'Abbaye en participant à un office, mais il est interdit de se déplacer.

 

MLB

Hampton Court Palace
 
Hampton Court Palace
 
 
Centre royal, politique et historique de la Grande Bretagne pendant 200 ans d' Henri VIII à Georges III, la visite du chateau et des jardins est passionnante.
 
Chargé d'histoire, le palais recèle les somptueux appartements d' époques Tudor et géorgienne, de magnifiques jardins et le plaisir de se perdre dans le célèbre labyrinthe végétal et le dédale de couloirs.
 
 
Construit en 1514 par le cardinal Thomas Wolsey lord Chancelier d' Henri VIII, en bord de Tamise au SW de Londres, il fit don au roi du palais lorsqu'il tomba en disgrace.
 

Henri s'employa à l'agrandir le dotant du Grand Hall,
 
 
de la chapelle royale
 
 
et de vastes cuisines pouvant servir jusqu'à 800 personnes.
 
 
 
 
A la fin du 17 ème siècle, Guillaume III et la reine Mary confièrent à Christopher Wren ( St Paul) le dernier grand remaniement du palais dans un style néo-classique.
 
 
 
Penser à demander un audio guide dont le prix est inclus dans la visite, bourré d'anecdotes savoureuses et mine d'informations. Et un plan pour vous retrouver ! 
 
 
L'autre merveille du lieu , les jardins inspirés de ceux de Le Nôtre à Versailles vous ravirons.
 
 
 
Ne manquer pas les Riverside Gardens et la Great Wine, la plus vieille vigne au monde, plantée en 1768, The Maze, le labyrinthe végétal concu en 1690.
 
 
 
Bon plan Londres Accueil: Utiliser le pass annuel Historic Royal Palaces si vous compter effectuer d'autres visites  ( Tower of London, Kensington Palace, Kew Palace ou Banqueting House).
 
 
Comment s'y rendre :
 
Le palais est déservi par le train  en provenance de la gare de Waterloo, via Vauxall, clapham Jonction et Wimbledon pour la gare da Hampton Court Station en 35 m.
Vous pouvez utiliser l'oyster card.
En bateau en partant de Richmond Pier.
,
Galerie photos
 
 
 
 
 
 
MLB
Kensington Palace
Kensington Palace
 
Le palais de coeur de la monarchie britannique, marqué par la reine Mary, Victoria, Margareth , Diana et Kate aujourd'hui.
 
 
 
Le bâtiment originel fut construit au début du 17ème siècle, dans le village de Kensington, par le comte de Nottingham. Il est acheté par Guillaume III en 1689 qui vivait alors à Hampton Court pour se rapprocher de Londres tout en bénéficiant d’un air pur, pour ménager son asthme.
 
 
Amélioré et agrandi par Christopher Wren, le palais devint la résidence privée préférée des souverains jusqu’à George II qui réorganisa les jardins en créant la Serpentine.
 
 
Puis le palais est mis à la disposition des membres de la famille royale. Victoria y est née. La princesse Magareth, Lady Di et le prince Charles y vécurent. Actuellement le palais abrite William et Kate et leurs enfants.
 
 
Actuellement, certaines parties du palais sont ouvertes au public.
 
 
La visite comprend  la collection Victoria Revealed qui explore sa vie et son règne en tant qu'enfant, femme, mère, reine et impératrice à travers ses objets personnels ,
 
 
The Queen’s State apartment  qui correspond aux appartements privés de la reine Mary II,
 
 
 
 
 la splendide salle de la coupole The Cupola room où Victoria fut baptisée,
 
 
 
la galerie du roi avec sa superbe collection de tableaux,
 
 
 
le somptueux escalier qui mène aux appartements du roi the King’s Staircaise
 
 
et la collection royale des habits de cérémonie, qui comprend des robes portées par la reine Élisabeth II et par Diana.
 
 
Bon plan Londres Accueil : La visite est incluse dans le pass Historic Royal Palaces
 
 
MLB
Banqueting House
Banqueting House
 
Un lieu dédié aux plaisirs, témoin de l'exécution de Charles 1er 
 
 
La Maison des banquets, située à Whitehall près du 10 Downing Street faisait autrefois partie du palais de whitehall.
 
 
Elle a été dessiné par l’architecte Inigo Jones en 1619, et achevé avec l'assistance de John Webb.
 
 
Elle  contient une seule pièce sur deux niveaux conçue pour héberger les réceptions et les bals masqués.
 

 
 
Elle est remarquable par ses dimensions et son plafond recouvert des peintures de Rubens, qui furent commandées par Charles 1er en 1635.
 
 
Confortablement installé dans des poufs, vous pourrez à loisir admirer les fresques du célèbre peintre.
 
 
Premier bâtiment anglais de style renaissance italienne, le toit est plat et entouré par des balustrades. Du côté de la rue on trouve une série de colonnes corinthiennes et ioniques au-dessus d'un piédestal.
 

 
Il était prévu de joindre cette maison avec le reste du palais mais la guerre civile l’empêcha.  Cela préserva la salle du grand incendie qui détruisit le palais.
 
   
 
C’est sur un échafaudage devant la salle que le roi Charles 1er fut décapité le 30 janvier 1649. Une statue en buste du souverain, sur la façade, perpétue le souvenir de cet événement.
 
 
Bon Plan Londres Accueil: La visite est incluse dans le pass Historic Royal Palaces
 
MLB
Royal Warrants of appointment
Royal Warrants 
 
Signe de reconnaissance de la couronne britannique

 
 
Cette tradition qui remonte au moyen âge permet à la monarchie de récompenser le savoir faire des artisans et favoriser leur émulation.
Au 17ème siècle, le privilège royal s’affiche sur la devanture des boutiques.
 
 
Depuis 1840The Royal Warrant Holders est en charge du contrôle et de l’attribution du précieux titre pour une durée de 5 ans.
 
Seule la reine Elisabeth, le duc d’Edimbourg  et le prince de Galles peuvent adouber un fournisseur.
 
La reine : 612 mandats octroyés
 
 
Le blason fait réference avec les léopards à l'Angleterre, avec le lion à l'Ecosse et avec la harpe à l'Irlande. Il est entouré d'une jarretière portant la devise de l'ordre de la Jarretière, Honni soit qui mal y pense et supporté à gauche par un lion anglais couronné et à droite par une licorne écossaise. Les armoiries portent la devise des monarques anglais Dieu et mon droit.
 
Le prince Philipp : 34 mandats octroyés
 
 
Le blason représente trois lions correspondant au Danemark, la croix d'argent de Grèce, de deux pals de sable ( Battenberg puis Mountbatten) et d'un chateau donjonné représentant Edimbourg. Les armoiries portent la devise God is my help.
 
 
Le prince Charles : 162 mandats octroyés
 
 
Les trois plumes d'autruche blanches sont le badge ou l'insigne héraldique du Prince de Galles. Elles sont représentées groupées en bouquet sortant d'une couronne d'or, posées au-dessus d'un listel portant la devise en allemand Ich Dien (Je Sers). Ce badge symbolise le Pays-de-Galles
 
 
 
C'est le parfurmeur Floris sur Jermyn Street qui bat tous les records avec 20 mandats reçus depuis 1730!
 
 
Les vétements Barbour, inventeur de la toile cirée imperméable cumulent les 3 agréements ainsi que Jaguar ou Land Rover.
 
 
MLB
Kew Palace
Kew Palace
Le palais de Gorge III et de la reine Charlotte 
 
​​​​​​
 
Kew Palace encore appelée Dutch House fut la résidence de campagne du roi George III, de la reine Charlotte et de leurs 15 enfants entre 1800 et 1818.
 
 
A l’origine en 1631, le manoir en briques ouvragées d’inspiration classique fut construit sur les bords de la Tamise par Samuel Fortrey, pour un riche marchand.
 
 
C’est Frederick Prince de Galles et père de George III qui l’acheta et commença à le transformer.
 
 
En 1801, le roi George III souffrant de maladie mentale vint y chercher le repos et le calme avec sa famille.
 
 
C’est là qu’en 1817, la reine Charlotte mourut.
 
 
George IV transforma le palais mais aucun souverain ne s’y installa plus.
 
 
La reine Victoria en fit don et de nos jours une fondation de charité indépendante, Historic Royal Palaces, a la charge de son entretien.
 
 
Le palace offre aux visiteurs un aperçu intime de la vie de famille royale et de l’influence de la reine Charlotte.
 
 
 
Métro: Kew Garden sur la District Line puis à l'intérieur des jardins de Kew.
 
MLB
L'Ordre de la Jarretière
Ordre de la Jarretière
La plus haute distinction royale 
 
 
 
L’Ordre de la Jarretière, The Most Noble Order of the Garter, est un ordre de chevalerie anglais, fondé par Edouard III en 1348.
Selon la légende, le 23 avril, le jour de la Saint George, la comtesse de Salibury, sa maîtresse, perdit sa jarretière lors d’un bal de la cour.
Le roi la ramassa vivement et la rendit à la comtesse. Irrité par les plaisanteries des courtisans, il s’écria « Honi soit qui mal y pense » la devise de l’ordre. Il promit alors à sa favorite de faire de ce ruban bleu un insigne si prestigieux que les courtisans s’estimeraient trop heureux de le porter « Ceux qui rient maintenant seront très honorés d'en porter une semblable, car ce ruban sera mis en tel honneur que les railleurs eux-mêmes le chercheront avec empressement ».
 
 
Ainsi, depuis 600 ans, il y a en Angleterre 25 chevaliers compagnons de la Jarretière dont le chef est le souverain régnant. L'insigne de leur dignité est une jarretière, frappée de la fameuse devise, qu'ils portent au-dessous du genou. Seule la Reine la porte au bras, décence oblige.
 
 
Depuis 1987, les femmes peuvent être reçues à un grade équivalent à celui de chevalier, et peuvent faire partie des 25 membres. Elles sont nommées dames compagnons.
L'ordre inclut aussi des membres supplémentaires (de la famille royale ou des souverains étrangers) depuis 1813, appelés chevaliers et dames surnuméraires.
 
Les chevaliers et dames de l'ordre sont nommés par le souverain sans consultation du Premier ministre. Il s'agit du plus grand honneur d’Angleterre.
 
 
Chaque année au mois de juin se tient au château de Windsor, la grande procession de l’Ordre de la Jarretière durant laquelle le souverain investit les nouveaux compagnons et où une messe est célébrée à la chapelle Saint-George.
 
 
A cette occasion les membres de l’ordre portent un habit de cérémonie constitué d’un manteau bleu foncé, bordé de taffetas blanc.
L’écusson de la croix de saint George encerclée de la Jarretière est cousu sur l’épaule gauche du manteau. Celui du souverain est entouré d’une étoile d’argent.
 
 
Le chapeau est en velours noir avec une plume d'autruche blanche et une plume de héron noire.
Un capuchon et un surmanteau en velours rouge foncé sont également attachés au niveau de l’épaule droite.
 
 
Le collier porté par-dessus le manteau, se compose de nœuds d'or alternant avec des médaillons émaillés montrant une rose cerclée de la Jarretière. Une figurine représentant saint Georges à cheval terrassant le dragon est suspendue au collier.
 
 
Cette procession est l’une des cérémonies la plus traditionnelle de la monarchie anglaise.
 
Bon plan Londres Accueil:
Il est possible d’y assister en envoyant un mail à garterday.info@royal.gsx.gov.uk entre le 1er janvier et le 1er mars avec votre adresse et le nombre de billets requis, (maximum 4).
 
MLB

Visiter Londres

 Adhésion Calendrier Identification

Nos partenaires